Une fraicheur particulièrement savourée

Par ces jours caniculaires, l’ombre des platanes du Boulevard de la Colonne est particulièrement appréciée par les jeunes et les moins jeunes.

Rappelez-vous, il y a un an, ils devaient passer à la tronçonneuse et être remplacé par des petits palmiers en pots … 8000 signatures à la pétition du Collectif SOS platanes plus tard …

Cet après midi pour la fête de la musique, douce fraicheur assurée… et des travaux qui devraient se dérouler jusqu’en septembre :

Site de la Ville

A partir du 22/05 exprimez vous sur les projets Ravet/Nézin

Communiqué du Collectif d’habitants « Sauvons Nézin » :

« Les attaques contre le quartier Mérande se poursuivent.
2 enquêtes publiques parallèles viennent d’être lancées par la mairies (Dauphiné en Pj) :
– déclassement de la rue Pillet-Will (qui permet le passage du faubourg Nézin vers le quai Ravet)
– déclassement d’un square public dans le faubourg Nézin pour construire un immeuble qui « bouchera » le cheminement par un tunnel piétons-vélos

1 – Déclassement du square entre l’avenue Desfrançois et le faubourg Nezin (voir aussi photo jointe) :

Ce déclassement permettra de raser le square (seule respiration dans ce nouveau quartier totalement bétonné) pour construire à la place un immeuble supplémentaire, de 6-7 étages, aux Portes de Mérande, jusqu’au ras du carrefour, enjambant au passage le faubourg Nezin pour y créer un tunnel…(voir plan ci-joint)

2 – Déclassement de la rue Pillet-Will
Le permis de construire du parking Ravet, qui détruit la rue Pillet-Will, a été autorisé par la mairie sans enquête publique : Celle-ci vient d’être lancée

Il est essentiel que le maximum d’habitants se mobilise pour ces 2 enquêtes publiques afin de faire entendre que le faubourg Nézin doit être une voie verte, agréable vers le centre ville et non un goulot d’étranglement passant dans un tunnel graffité et derrière la muraille de 30 m du parking Ravet.

RV à la mairie aux heures de permanence du commissaire enquêteur ou adresse internet (non active pour le moment).

Bien cordialement.

Marielle Thiévenaz
Collectif faubourg Nézin

Le Collectif Nézin plus mobilisé que jamais

Le Collectif d’habitants communique :

« Notre collectif poursuit sa mobilisation pour préserver le passage dans le faubourg Nézin, car il est essentiel pour l’équilibre des quartiers Mérande-Joppet-les Monts et leur accès rapide au centre ville, en modes doux.

Un article récent (en pj) dévoile le projet « Portes de Mérande nouvelle formule ».
260 logements vont sortir de terre mais aucun accès en mode doux vers le centre historique n’est prévu.

Outre le bétonnage massif des surfaces en bord de voie ferrée (4 immeubles en cours), vous découvrirez un énorme immeuble COGEDIM (en blanc, en surplomb direct de l’avenue Desfrançois) qui couvrira le fg Nézin et obligera ainsi les modes doux à emprunter un tunnel à piétons où règneront tags et insécurité.

Faite largement circuler cette information autour de vous car notre municipalité ne se vante pas du projet….

Et n’hésitez-pas à soutenir notre collectif, notamment en écrivant à COGEDIM qui va obstruer notre passage par son immeuble.
COGEDIM
Directeur général
Allée de la Mandallaz
BP 14062
74370 Metz-Tessy »

Enfin entendus

  • Après des mois de mobilisation, de présence sur les marchés du Centre ville et des Hauts de Chambéry, d’échanges avec les chambériens, 6000 signatures de notre pétition « Non à l’abattage massif des platanes du Boulevard de la Colonne et du Boulevard du Théâtre », un stand à la braderie d’automne de Chambéry où les membres du Collectif ont vendu livres vêtements pour financer les tirages de tracts, d’affiches et de pétitions, une journée de parrainage des platanes avec la constitution d’un album souvenir, une participation en poèmes et musique à la journée du patrimoine.
  • après avoir dénoncé la « simili concertation » menée au printemps 2017 avec trois étudiants en architecture de Lyon aboutissant à un projet éliminant la quasi totalité des platanes centenaires, et demandé que la loi soit respectée en demandant une enquête publique comme cela doit se faire sur un site patrimonial comme celui de la Fontaine des éléphants,
  • après avoir demandé une expertise indépendante sur l’état phytosanitaire des platanes qui étaient, soit-disant,  en mauvaise santé,
  • après avoir constaté que les résultats d’une première expertise menée par l’Office national des forêts, et communiqués à la ville ne semblaient pas démontrer un péril majeur mais que l’ONF préconisait l’abattage de deux spécimens afin de vérifier l’état  du système racinaire. Ces deux platanes ont été abattus début décembre et l’ONF ayant transmis ses conclusions faisant état d’un très bon état racinaire mais alertant sur les risques de stabilité de l’ensemble si la Ville décidait d’en abattre quelques uns …

Le Maire décide de conserver cette belle Allée de platanes pour le bonheur de l’immense majorité des habitants et habitants de l’agglomération. Le Collectif « Sos platanes » se réjouit de cette sage décision.

Des retraités donnent leur avis sur les bus

L’Union locale des retraités CFDT de l’agglomération chambérienne a mené une enquête auprès de ses adhérents afin de connaitre leurs points de vue un an après la mise en place du nouveau plan de déplacement des bus.

Des satisfactions, des insatisfactions et une demande de rencontre adressée à Xavier Dullin, le Président de la Communauté d’agglomération pour faire des résultats (ci-dessous) et proposer des améliorations.

La qualité de la mobilité pour les retraités représente un enjeu majeur du « bien vieillir à Chambéry ».

Télécharger les résultats

Collectif Nézin : Action en cours

Une trentaine de chambériens ont adressé à la Mairie, via leur avocat, un recours gracieux contre le permis de construire du Parking Ravet :
« Cet édifice de 30 m de haut et de 500 places endommagera gravement la qualité patrimoniale de notre ville, sa circulation (puisqu’une voie du bd de Lémenc sera supprimée pour l’accès au parking) et la qualité de l’air en intensifiant la circulation automobile et les bouchons ».

Le blog « Vu à Chambéry »

Reportage FR3

Reportage France bleu

 

Platanes : un dialogue difficile entre les citoyens et le Maire

Première étape : Lors du conseil municipal du 12/07/17, un rassemblement du Collectif SOS platanes était organisé devant l’Hotel de ville pour demander au Maire de renoncer à un abattage massif des platanes des Boulevards de la Colonne et du Théâtre. Le Maire, sur questions des élus de l’opposition, répondait que de nombreux platanes étaient malades et donc dangereux.

Deuxième étape : les membres du Collectif réunis en assemblée sur le Boulevard de la Colonne, décident en date du 28/07/17, d’écrire au Maire afin de connaitre l’état phytosanitaire des arbres et savoir connaitre la nature du danger auquel les promeneurs pourraient être exposés.

Troisième étape : Le Maire répond en date du 14/09/17 en parlant « d’extorsions de signatures »

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatrième étape : Le Collectif répond en souhaitant qu’un dialogue constructif s’engage enfin.

 

 

Samedi 28/10, les platanes s’invitaient sur le marché

Le collectif SOS platanes était présent sur le marché samedi dernier pour continuer à faire signer la pétition « Non à l’abattage massif des platanes du Boulevard de la Colonne et du Boulevard du Théâtre » qui dépasse aujourd’hui les 5000 signatures. De nombreux élus de la majorité municipale était présents pour défendre le bilan à mi-mandat de Michel Dantin.

Un dialogue difficile et laborieux.

Le reportage de TVnet citoyenne ici

Dauphiné libéré du 30/10/17

Toujours plus de voitures en centre ville

Vive l’urbanisme bétonneur de Michel Dantin des années 1970 ou il était de bon ton de faire entrer toujours plus de voitures et de pollution dans les Centre villes en construisant des silos à bagnoles. Si seulement ça pouvait sauver les commerces du centre qui ferment les uns après les autres ? mais non, on va donner en même temps une nouvelle autorisation d’extension au magasin Leclerc pour qu’après Chamnord, il construise sa galerie commerciale.
Cherchez l’erreur…