Le vrai problème : le manque de concertation

Aujourd’hui les commerçants du secteur de Curial se plaignent de la baisse d’activité directement liée à la mise en place du nouveau plan de déplacement en 2016.

Malheureusement à l’époque, aucune concertation n’avait été organisée avec les commerçants pas plus qu’avec les citoyens. La première adjointe, chargée de ce dossier avait expliqué que de nombreuses réunions avaient été organisées, ne précisant pas que ces quelques réunions étaient des réunions d’information. Enfin, à l’époque, les Conseils de quartiers notamment du Biollay ou des Hauts de Chambéry qui s’étaient exprimés avaient vu leurs propositions superbement ignorées.

L’absence d’enquête publique, obligatoire en cas de modifications du PDU, avait conduit le Tribunal administratif de Grenoble à condamner la Ville et Grand Chambéry début 2019 suite à un recours des riverains de la Place de la Gare (association CCQP)

Le Collectif SOS concertation PDU invite les habitants de l’agglomération à s’exprimer dans le cadre de l’enquête publique actuelle sur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal Habitat Déplacement afin de transmettre au commissaire enquêteur les modifications souhaitées dans un actuel Plan de déplacement inadapté aux attentes des chambériens du centre ville et des quartiers et aux nécessités de l’urgence climatique.https://www.grandchambery.fr/1731-plui-je-m-exprime.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *