NON à l’abattage des arbres du nord des Combes à Chambéry le Haut !

L’abattage de 100 arbres de plusieurs essences est programmé dans le cadre du projet de renouvellement urbain du nord des Combes.  

Après une reconnaissance mercredi dernier (14 participant.es) des arbres sacrifiés, une pétition vient d’être mise en ligne.

Pour la signer : http://chng.it/YcTHffHWQw  

La campagne de signatures de la pétition papier démarrera jeudi 10 juin sur le marché des Combes et dimanche 13 juin sur celui de l’avenue d’Annecy.

Signez la pétition Non à l’abattage des arbres de la Boisse !

NON à l’abattage des arbres de la Boisse !

OUI à une révision concertée du plan de circulation !

Nous demandons aux élu.es de la ville de Chambéry, de Grand Chambéry et du Département de la Savoie:

  • De geler le projet Sortie Nord et l’abattage des arbres de l’avenue de la Boisse qui va avec.
  • De mandater une expertise à l’ONF pour déterminer l’état des arbres de la Boisse.
  • D’organiser un processus complet de concertation sur le plan de circulation, pour une co-construction avec les habitants et usagers débouchant sur un vote citoyen.

NB: un arbre mature piège 20 kg de particules fines et 40 kg de CO2 par an, il rejette 500 litres d’eau en période estivale, abaisse la température et augmente la biodiversité.

SIGNER

COLLECTIF BOISSE

Cap à gauche – Émanciper – France Insoumise – GNSA – SOS Arbres de Grand Chambéry

Parking Ravet : le chantier bloqué hier

Hier matin, des représentants des mouvements XR (Extinction Rebellion) et Youth for climate (jeunes pour le climat) ont occupé le chantier du parking Ravet afin de demander l’arrêt du chantier jusqu’à la fin du processus électoral des élections municipales. Ils appuient la lettre ouverte contre la reprise des travaux :   http://chng.it/LcDxgNcnNN

Une opération largement relayée par les médias et réseaux sociaux :
France 3 :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/savoie/chambery/chambery-operation-militante-chantier-du-parking-ravet-1830816.html?fbclid=IwAR2sfGAKFSwnhraiznhl7WH1zC52-7jw9rAUnCh-q2D1RBkOH3eYS3QkxYc

Dauphiné libéré (également article papier ce jour) :
https://www.ledauphine.com/societe/2020/05/19/chambery-ils-montent-sur-une-grue-pour-bloquer-un-chantier?fbclid=IwAR3mAPpYIHtJOxhOqu4w-9DcgpZD5mYuAx-IYmRksNF_wwll4uVf3k0JPvY

France Bleu :
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/chambery-des-militants-du-collectif-ravet-perches-en-haut-de-la-grue-pour-manifester-1589871548?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2UAy3sTGeA0R6bgB-PHQFbqbd0xJAelRnkhlZkS-h3su0Nc-LX6pko_u4#Echobox=1589871614

TVnet :
https://www.tvnetcitoyenne.com/news-details.php?page=content&type=articles&idcontent=470&fbclid=IwAR1WLDO4006dpTrFQfwvA5aWeD0YXqQ_0KfachxsVht8zlTGVnhTis5ssBY

Crédit photo Déclic Militant

Synchro bus à la Ravoire : desserte dégradée

Avec le nouveau réseau de bus synchro depuis le 1-09-19, l’ancienne ligne 1 qui desservait directement par la RD1006 St Jeoire-Challes-La Ravoire (plaine et Roc Noir)-La Trousse (corresondances)-Madeleine-Chambéry centre, avec 35 bus/jour, soit 1 bus toutes les 15 à 25 mn avec des correspondances avec 4 lignes « chrono » a été supprimée et « remplacée » par une nouvelle 3 fusionnée avec l’ancienne 6.
Désserte fortement dégradée (23 bus par jour, 1 bus toutes les 30 à 60mn) avec un grand détour au Roc Noir vers Barby, St Alban, Bassens (carrefour) et une obligation de correspondance aléatoire vers le centre de Chambéry.
Cette situation inacceptable avait déjà été signalée avant la signature du nouveau contrat de délégation avec Kéolis, puis lors des commissions « déplacements » de l’agglo. Une réunion a même été arrachée avec les services de l’agglo par les élu-es de La Ravoire. Même si J.Beaud a reconnu que cette ligne labyrinthique était expérimentale et susceptible d’être modifiée, pas de changement à cours terme.
En pleine crise climatique, combien d’anciens utilisateurs de bus dans ces secteurs peuplés vont-ils être contraints de (re)prendre leurs voitures et d’augmenter pollutions et congestions ?
Espérons que les nouveaux élu-es en mars 2012 sauront faire preuve de plus de responsabilité, courage et lucidité !

Gérard BLANC

Nouvel abattage place de la gare

Ce matin, quatre tilleuls supplémentaires ont été abattus place de la gare. Évidemment, aucune information n’a été donnée préalablement. Seront-ils replantés ?

En pleine floraison, c’est encore un peu de nourriture enlevée aux abeilles,

En pleine canicule, c’est encore un peu d’ombre enlevée aux Chambériens.

TVnet Citoyenne – reportage du 21 février 2017

Depuis ce reportage, deux rangées d’arbres ont été replantées quai du Jeu de Paume. Ce sont des chênes originaires de Chine, résistants aux conditions urbaines, nous dit-on. Notamment, à « l’environnement minéral » urbain. Ils sont étroitement entourés de bitume, sauront-il survivre ?

Faut-il encore savoir si nous même, êtres humains, pourrons-nous résister au tout minéral… ?

Place Caffe, d’autres arbres sont également attendus.

Pourquoi aucune information avant ces chantiers (ni sur place ni via d’autres canaux), et pourquoi ces simulacres de concertation (par ex ce questionnaire « bd de la colonne aux questions fermées et orientées, et après une 1ere voirie routière imposée avec abattage d’arbres) ?

 

LEXIQUE FRANCO-CHAMBERIEN – Indispensable aux nouveaux arrivants à Chambéry

Chaque région possède son patois, son jargon, ses manies… et un nouvel arrivant est facilement perturbé. Pour l’aider, voici quelques expressions typiques de notre ville :

Développement durable
F : assurer le développement des générations actuelles sans nuire à celui des générations futures.
Ch : s’assurer que les générations futures n’auront plus d’arbres en ville.

Concertation
F : période de discussion AVANT la prise de décision.
Ch : période de bavardage APRES la prise de décision.

Associer les habitants aux décisions
F : les solliciter à chaque étape, directement ou par de réels conseils de quartier.
Ch : ils peuvent choisir la couleur des bancs et le nom du nouveau quartier.

Dessouchage (article du Dauphiné Libéré)
F : enlèvement de souches d’arbres coupés.
Ch : enlèvement d’arbres dont on a soigneusement attaqué les souches pour arracher les troncs sans problème.

Nouveau réseau de bus
F : changement radical du Plan de Déplacement Urbain.
Ch : légers aménagement structurels, saupoudrage.

Respect de la procédure
F : pour le PDU, concertation poussée, enquête publique etc.
Ch : puisqu’on vous dit que ce n’est pas un nouveau PDU !!

Végétation luxuriante
F : arbres et buissons en abondance.
Ch : rares plantes en pots et joncs sur gravier.

Place minérale
F : en France, on reboise en ville pour lutter contre le tout minéral.
Ch : c’est la municipalité précédente qui a fait du minéral. L’actuelle déboise.

Modes de déplacements doux
F : priorité aux vélos et piétons.
Ch : destruction de pistes cyclables (les Ducs, plus un arbre sur la piste cyclable Chambéry-Aix).

Voies piétonnes
F : rendre la ville ou quelques voies à la circulation piétonne.
Ch : y ajouter des voitures pour que ce soit plus joli, boulevard de la Colonne par exemple.

Pollution
F : peut-être causée par l’abattage massif d’arbres qui l’absorbaient.
Ch : quelle pollution ?

400 mètres entre deux pôles de bus
F : distance trop longue pour des gens fatigués, malades, pressés.
Ch : exercice salutaire pour une population encline à se laisser aller.

Vélo-bulle
F : pousse-pousse, symbole de l’exploitation des pauvres par les riches.
Ch : symbole de poudre aux yeux, mal commode, sous-utilisé. Et au fait, qui pédale ?

Beauté de la ville
F : le but de toute équipe municipale.
Ch : pardon ? Vous pouvez répéter ?

Maintenant, vous saurez vous repérer dans les discours et articles concernant l’évolution de notre ville.

AM Gérardot, CCQP

Arbres replantés place du Palais de Justice, et bd de la Colonne ?

Des arbres ont été mis en place sur deux rangées, place du Palais de Justice. Ouf, on va quand même avoir un peu de verdure en ville.

Par contre, des aménagements en cours boulevard de la Colonne laissent perplexes : bassins ? bac à fleurs ? On nous a dit que des étudiants en urbanisme doivent travailler sur le projet et faire des propositions. Apparemment, il n’y aura pas beaucoup de liberté pour exprimer leur créativité.

 

Un bon arbre est un arbre mort…

Mais que les arbres de la ville leur ont-ils fait ?
Nouvel abattage ce matin des derniers tilleuls jouxtant la place du palais de justice.Cette municipalité n’aime vraiment pas les arbres, les espaces verts,… Elle préfère les bagnoles, la pollution, les parkings, les trouées automobiles, le béton…bref une ville qui respire de plus en plus mal !
Cette rangée avait pourtant été préservée. Juste le temps de calmer le feu, visiblement ! Quelle hypocrisie et mépris vis-à-vis des Chambériens ! Rappelons que la pétition pour sauver les arbres du Quai du Jeu de Paume et de la Place de la Gare avait rassemblé plus de 7000 signatures.

Vue de la place du Palais de Justice après la coupe des derniers tilleuls ce matin

Plus d’arbres, plus d’ombre, plus d’oxygène, plus de vie…

 Lire aussi sur vuachambery.fr