Chanson locale en arpitan, le franco provençal savoyard

La Josy chu on tillü

La Josy sur un tilleul

1°)La Josy chu on tillü

Qué copa na brançà (bis)

Qué copa na brançà de cé

Qué copa na brançà de lé

Qué cop’avoë na goëtà.

2°) Lou Miçou vin la trovà

P’lou porta na reça (bis)

Pe porta na reça Josy (bis)

P’lou porta na reça.

3°)Ta ma brova p’tiout Josy

Na reç’ copa bé miü (bis)

Copa bé miü te lou tillü (bis)

Copa bé miü qu’na goëta »

4°)Quand te lou tillü l’so copo’

Te çambry gueulavé (bis)

« U fo po copo’ lou tillü » (bis)

Te çambry gueulavé.

5°) Poë te çambry s’met’a secouà

Plou far’ carabotà (bis)

Alor la josy é lou miçou (bis)

L’zo’ carabotavé

6°) Quand la jozy é lou miçou

L’zo’ carabotavé (bis)

L’zo’ caraboto’ d’lou tillü (bis)

Te çambry çantavé.

7°)Su t’vou po’r’ caraboto’ “

Te çambry çantavé (bis)

U fo’ po copo’ lou tillü (bis)

U fo’ miü ucoutavé”.

 

Leçon de prononciation :

Le ç se prononce entre se et che comme avec un seveux sur la langue !!!

Le tréma signifie que les lettres se prononcent toutes et comme en français.

1°) La Josy sur un tilleul

Qui coupait une branche (bis)

Qui coupait une branche de çi

Qui coupait une branche de là

Qui coupait avec un’ cerpette

2°) Le Michou vint la trouver

Pour lui porter une scie (bis)

Pour porter une scie à josy (bis)

Pour lui porter une scie

3°) Tiens ma belle petite Josy

Une scie ça coupe bien mieux (bis)

ça coupe bien mieux les tilleuls

ça coup’ bien mieux qu’une cerpette »

4°)Quand tous les tilleuls sont coupés

Tout Chambéry gueulait (bis)

Y faut pas couper les tilleuls” (bis)

Tout Chambéry gueulait.

5°)Puis tout Chambéry s’mit à secouer

Pour les faire tomber (bis)

Alors la josy et l’michou (bis)

Ils sont tombés par terre.

6°) Quand la josy et le michou

Sont tombés par terre (bis)

Sont tombés par terre des tilleuls (bis)

Tout Chambéry chantait

7°) « Si tu veux pas retomber »

Tout Chambéry chantait (bis)

« Y faut pas couper les tilleuls (bis)

Il faut mieux nous écouter ».

Capture d’écran 2016-07-03 à 14.13.37

Paroles : Comtesse Lulu De la Cassine, Musique : Anonyme du XXème siècle, Interprète : « Le D’jian du Pidiou »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *