LEXIQUE FRANCO-CHAMBERIEN – Indispensable aux nouveaux arrivants à Chambéry

Chaque région possède son patois, son jargon, ses manies… et un nouvel arrivant est facilement perturbé. Pour l’aider, voici quelques expressions typiques de notre ville :

Développement durable
F : assurer le développement des générations actuelles sans nuire à celui des générations futures.
Ch : s’assurer que les générations futures n’auront plus d’arbres en ville.

Concertation
F : période de discussion AVANT la prise de décision.
Ch : période de bavardage APRES la prise de décision.

Associer les habitants aux décisions
F : les solliciter à chaque étape, directement ou par de réels conseils de quartier.
Ch : ils peuvent choisir la couleur des bancs et le nom du nouveau quartier.

Dessouchage (article du Dauphiné Libéré)
F : enlèvement de souches d’arbres coupés.
Ch : enlèvement d’arbres dont on a soigneusement attaqué les souches pour arracher les troncs sans problème.

Nouveau réseau de bus
F : changement radical du Plan de Déplacement Urbain.
Ch : légers aménagement structurels, saupoudrage.

Respect de la procédure
F : pour le PDU, concertation poussée, enquête publique etc.
Ch : puisqu’on vous dit que ce n’est pas un nouveau PDU !!

Végétation luxuriante
F : arbres et buissons en abondance.
Ch : rares plantes en pots et joncs sur gravier.

Place minérale
F : en France, on reboise en ville pour lutter contre le tout minéral.
Ch : c’est la municipalité précédente qui a fait du minéral. L’actuelle déboise.

Modes de déplacements doux
F : priorité aux vélos et piétons.
Ch : destruction de pistes cyclables (les Ducs, plus un arbre sur la piste cyclable Chambéry-Aix).

Voies piétonnes
F : rendre la ville ou quelques voies à la circulation piétonne.
Ch : y ajouter des voitures pour que ce soit plus joli, boulevard de la Colonne par exemple.

Pollution
F : peut-être causée par l’abattage massif d’arbres qui l’absorbaient.
Ch : quelle pollution ?

400 mètres entre deux pôles de bus
F : distance trop longue pour des gens fatigués, malades, pressés.
Ch : exercice salutaire pour une population encline à se laisser aller.

Vélo-bulle
F : pousse-pousse, symbole de l’exploitation des pauvres par les riches.
Ch : symbole de poudre aux yeux, mal commode, sous-utilisé. Et au fait, qui pédale ?

Beauté de la ville
F : le but de toute équipe municipale.
Ch : pardon ? Vous pouvez répéter ?

Maintenant, vous saurez vous repérer dans les discours et articles concernant l’évolution de notre ville.

AM Gérardot, CCQP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *