Platanes de la Colonne, des chambériens interpellent le Maire

« Monsieur le Maire,

Je ne suis Chambérien que depuis 2015, MAIS, à l’heure où
l’on revendique l’urbanité comme facteur écologique et
d’environnement durable, on extrait les arbres du palais
de justice !

A l’heure où l’on recherche les zones piétonnières comme
gage d’un urbanisme éco-responsable, abattre de nouveaux
arbres, boulevard de la colonne, ne va pas dans le respect
de la préservation d’un écosystème responsable.

Le nouveau tracé urbain rend la circulation difficile, et
oui, des pots d’échappements qui attendent au feux rouges
pendant plusieurs minutes alors qu’il était facile de
sortir de la ville auparavant, quelle belle initiative !!!

Tuer des arbres, c’est condamner la fraicheur qu’ils
apportent, l’apaisement qu’ils procurent, et d’un point de
vue plus panthéiste, rejeter la nature et son évolution
qui nous a offert cet endroit pour que nous nous y
établissions.

Et alors quoi ? Chambéry est accueillant par la mixité
florale, quel intérêt de couper des arbres qui y sont nés
avant que vous ne le soyez vous-mêmes – de quel droit ???

Monsieur Le Maire, j’en appelle à votre sagesse, ce
patrimoine est votre pour l’instant, quel intérêt d’en
atteindre à ces arbres qui reflètent la fierté des
Chambériens de ne pas aspirer à un urbanisme qui détruit
pour remettre plus jeune à la place du temps…

Imaginez qu’ils fassent de même avec vous. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *